top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurFlore

Le lierre terrestre: fidèle toute l’année!

Dernière mise à jour : 17 mai 2022



Il est discret, mais très commun toute l’année dans nos régions, sauf en zone méditerranéenne.

C'est une plante vivace tapissante, qui apprécie les sols riches, frais et humides comme les lisières forestières fraîches, bordure de haie, de chemin et les jardins semi ombragés.


Le lierre terrestre (Glechoma hederacea) se propage abondamment par l'intermédiaire de ses stolons (comme les fraisiers), et présente des tiges dressées agrémentées de jolies fleurs bleues de mars à juin.

Mais on peut trouver ses feuilles rampantes tout le reste de l’année.


Pour le reconnaître


- feuilles opposées ( l'une en face de l'autre), pétiolées (pétiole = tige de la feuille),

- décussées (paires de feuilles décalées de 90° les une par rapport aux autres),

- légèrement velues,

- en forme de cœur (cordées) et crénelées de façon régulière,

- et sa tige de section carrée.

La plante froissée dégage des notes très aromatiques rappelant la menthe avec des notes de citron.

Il forme des tapis au sol, et ne doit pas être confondu avec le lierre grimpant (Hedera helix), qui est toxique, mais dont les feuilles palmées sont très reconnaissables.


Confusions possibles


Le lierre terrestre pourrait éventuellement être confondu au stade de feuilles avec le lamier pourpre (mais feuilles plus triangulaires et duveteuses), le géranium mou (mais tige ronde et feuille découpées, sans odeur), la violette ou la ficaire au stade de feuille (pas d'odeur et tige ronde), la véronique petit chêne (tige ronde et feuilles dentées ovales) ou enfin l'alliaire officinale (tige ronde et odeur d'ail).

Le géranium mou et la véronique petite chêne ne se consomment pas mais ne sont pas toxiques.

La ficaire devient modérément toxique à partir de sa floraison.

Enfin le lamier, l'alliaire et la violette sont comestibles.

En résumé: il n'y a pas de risque de confusion dangereuse. Je vous conseille d'apprendre à identifier l'odeur caractéristique du lierre terrestre, et de vérifiez qu'il a bien une tige carrée.



En cuisine

Les feuilles et les fleurs sont comestibles, et seraient très riches en vitamine C.


Feuilles et pointes tendres s'incorporent à des salades, soupes, omelettes, quiche, plats mijotes, beurre, fromage blanc aux herbes ou pestos.


Son goût aromatique très puissant permet de l'utiliser cru pour aromatiser aussi bien des préparations salées que sucrées, par exemple pour remplacer la mélisse ou la menthe.

Il perd beaucoup de son intérêt au niveau saveur une fois cuit ou au séchage.

Les fleurs peuvent être ajoutées aux salades ou

autres plats en décoration.



Propriétés


Du fait de la présence de dérivés terpéniques (notamment diterpènes), le lierre terrestre possède des propriétés expectorantes, utilisées dans le cadre de d'affections bronchiques bénignes ou de toux sèches ou grasses.

Il aurait également des propriétés anti-inflammatoires, utiles dans le cadre des pathologies hivernales, et contre l’inflammation des muqueuses gastro-intestinales et les diarrhées.


Il est préférable d'utiliser la plante fraîche:

- en infusion (3g de sommités fleuries pour 150ml, infuser 15 min) ,

- alcoolature (recouvrir avec 2 fois la masse d’alcool à 70 % vol. . Laisser macérer 3 semaines à l’abri de la lumière en remuant régulièrement sans ouvrir le flacon puis filtrer et conserver dans un flacon teinté)

- en sirop contre la toux:

Préparation : Ajouter 150 g de sommités fleuries de lierre terrestre à 1 L d’eau portée à

ébullition. Laisser macérer 6 à 12 h. Filtrer puis ajouter 1,8 kg de sucre et porter à nouveau 10 min à ébullition.

Utilisation :

Enfants de plus de 3 ans : 1 cuillère à café 3 à 4 fois par jour.

Adultes : 1 cuillère à soupe 3 à 4 fois par jour.



Une petite recette à tester


Sauce légère au lierre terrestre

  • 20 g de feuilles de lierre terrestre (une cuillère à soupe une fois ciselé)

  • 1 yaourt de brebis ou un yaourt grec

  • 1/4 de cc de sel gris non raffiné

  • Piment d’Espelette

  • Poivre du moulin

Laver les feuilles de lierre terrestre dans plusieurs eaux et les laisser tremper quelques minutes dans l’eau vinaigrée et sécher sur du papier absorbant.

Ciseler finement les feuilles avec le sel et mélanger le lierre terrestre avec le yaourt.

Ajouter une pointe de piment d’Espelette et quelques tours de moulin à poivre

Goûter et rectifier l’assaisonnement en rajoutant du sel si nécessaire

Conserver au frais

Dégustez …… la sauce au lierre terrestre en accompagnement de crudités ou en tartinade !

428 vues3 commentaires

Posts récents

Voir tout

3 commenti


valoche7777
16 mar 2022

Très intéressant, je vais tester la recette. il me semble qu'on peut l'utiliser comme lessive mais je ne sais pas si c'est efficace sur les tâches rebelles du linge de maison. Valérie Mas

Mi piace
claviersandra08
19 set 2022
Risposta a

Bonjour, pour information, la lessive se fait avec le Lierre grimpant qui n'a absolument rien à voir avec le Lierre terrestre.

Mi piace
Post: Blog2 Post
bottom of page